Menace de licenciements à JVC Kenwood, réactions du Parti de Gauche de Janzé

kenwood-jpg1_-630x0

(photo : Journal de Vitré)

Les militants du Parti de Gauche de Janzé souhaitent apporter leur soutien aux 58 salariés de l’usine
JVC Kenwood qui sont menacés de licenciement.

Cette entreprise, qui fabrique des GPS pour voitures, subit une concurrence internationale déloyale.
La direction du groupe, qui compte plus de 18 000 salariés estime que les salariés français ne sont
pas assez compétitifs. Pourtant, le groupe a réalisé 33 millions d’euros de bénéfices en 2015.

Plus que jamais l’intérêt de la mise en place de l’interdiction de licenciements lorsqu’une entreprise
fait des bénéfices se fait sentir. Par ailleurs, l’instauration d’un « protectionnisme solidaire », c’est-à-dire
de taxes pour les marchandises qui entrent en France en fonction de critères sociaux et
environnementaux (traitement des salariés, niveau de pollution …), afin de déjouer la concurrence
déloyale que nous subissons, devient une nécessité.

Le Parti de Gauche participera à toute action de soutien aux salariés de JVC Kenwood.